La Truffe du Luberon

Article mis à jour le 22/12/2021


C'est la saison de la "rabasse" en provençal, ce fameux champignon très prisé dans le monde entier et recherché pour sa saveur subtile ! On la trouve de décembre à mars avec un pic de maturité en janvier/février : c'est le moment de vous en procurer, nous vous donnons quelques conseils pour bien la choisir !

 

Revendiquons la mélano du Pays d'Apt Luberon !

 

On dit la truffe du Périgord. Cependant, la truffe noire, la « tuber mélanosporum », reine du pays est bien de chez nous.
Et voilà pourquoi :

• Joseph Talon né en 1794 à Saint Saturnin lès Apt est reconnu en tant que père de la trufficulture moderne. Il fut le premier à comprendre la symbiose entre le champignon et le chêne.

• Les marchés et foires aux truffes sont partout.

• Le Vaucluse est le plus important producteur de TOUTE la France.

• Et puis, les gens d’ici sont (presque) tous des experts et partagent leur savoir. Vous pouvez vous y fier.

 

Bien choisir notre mélano*
 

*mélanosporum

Avant tout, attention au parfum de sous-bois ou d’humus, de bois et de terre. C’est le terroir qui parle. Si le parfum dégagé est trop léger, attention, la truffe est desséchée.

Pleine de jolies bosses rustiques, de couleur gris-noir, la mélano doit être à point et ferme, brossée. Regardez bien si elle n’a pas de trous : les vers ne sont pas les derniers à les apprécier !

"Il faut savoir que la truffe perd 4% de son poids par jour ! Plus elle est lourde, plus elle est bonne !" est le conseil précieux de Nicolas Monier, trufficulteur.

NOUVEAU !

La première marque collective de truffe noire de France vient de voir le jour en Vaucluse en cette fin décembre 2021 : Le diamant noir du Vaucluse lancée par cinq trufficulteurs ! Ces truffes sont produites à Saint-Didier, Saint-Saturnin-lès-Apt, Vaison-la-Romaine, Cabrières-d'Avignon ou Pernes-les-Fontaines. Un cahier des charges très précis a été établi en vue de garantir la fraîcheur des truffes du Vaucluse.

>> En savoir plus 
 

Savoir déguster notre mélano
 

Restons simple, avec ses saveurs délicates, la mélano supporte difficilement la cuisson. Essayez de l’incorporer finement à du beurre pour des tartines d’exception, de parsemer des copeaux (pas trop fins...) à une purée à l’huile d’olive, à une brouillade d’œufs, à des pâtes fraiches ou encore en salade !

Notre trufficulteur de Saint-Saturnin-lès-Apt vous partage de nombreuses recettes... mais pour lui avant de la cuisiner il faut absolument la connaître, il vous dit tout sur son site. 

>> En savoir plus 

 

Vous allez vous régaler !
Bon appétit...

On la surnomme "diamant noir", "or noir",
"perle noire de la gastronomie"

Il existe le Syndicat des Trufficulteurs de Vaucluse
si vous souhaitez plus d'informations !