PARC NATUREL RÉGIONAL DU LUBERON

Logo Parc Naturel Régional du Luberon

 

Parc Naturel Régional du Luberon - Un territoire préservé 

Situé en plein coeur de la Région Sud, le Parc Naturel Régional du Luberon est un espace vivant et préservé qui s'étend sur 185 000 hectares répartis sur 77 communes : 51 communes en Vaucluse et 26 communes dans les Alpes-de-Haute-Provence.

La montagne dominante est le massif du Luberon, il s'étire sur 75 km entre Cavaillon et Forcalquier et culmine à 1125 m au sommet du Mourre Nègre. 

Le parc englobe l'ensemble du massif du Luberon mais également une partie des Monts de Vaucluse. 

Que représente le Parc Naturel Régional du Luberon ?

C'est à la fois un territoire, un projet et une institution. 
Celle-ci est chargée de mettre en en oeuvre la charte du parc en question. Elle regroupe les collectivités signataires de cette charte à savoir la Région Sud, les départements des Alpes-de-Haute-Provence et du Vaucluse ainsi que toutes communes adhérentes. 

Sa vocation consiste à concilier les activités humaines avec la protection et la préservation des patrimoines naturels et culturels, à travers une politique innovante d’aménagement et de développement économique, social, culturel et paysager, respectueuse de l’environnement.

 

Le Parc Naturel Régional du Luberon vous accueille

Pour en savoir plus sur le Parc du Luberon, la Maison du Parc situé à Apt vous accueille au coeur du centre ville. Vous pourrez visiter le musée de la géologie dont l'accès est gratuit. Vous pourrez également découvrir la boutique où vous y trouverez des cartes et topo guides de randonnées.

La Maison du Parc du Luberon
60, place Jean-Jaurès
84400 APT

T. +33 (0)4 90 04 42 00
accueil@parcduluberon.fr

 

Le massif du Luberon 

Pour certains, il est unique, pour d’autres, il y en a plusieurs (mais toujours sans accent) : le Luberon du Pays d’Apt, le Luberon du Pays d’Aigues…

Pour Henri Bosco, c’était « une bête ». En fait, c’est avant tout un massif qui s’étend langoureusement sur 60km de long entre Alpes et Méditerranée. Tantôt vert, tantôt bleuté, éternel et changeant, il est séparé en deux parties par la rivière de l’Aiguebrun qui a creusé la Combe de Lourmarin. De part et d’autre se trouvent, à l’est le Grand Luberon et à l’ouest le Petit Luberon. Le Grand, c'est le Luberon des hauteurs. Une presque montagne. Ses flancs sont doux et arrondis. Son sommet, le « Mourre Nègre » culmine à 1125m ! Le Petit Luberon vers la forêt des Cèdres atteint 700m. Plus abrupt, il est riche de carrières de belles pierres calcaires blanches et pures, utilisées jadis pour construire châteaux et bastides.

Le Luberon est situé entre Alpes et Méditerranée, on y trouve donc les caractères de ces deux milieux.

Villages situés dans le massif du Luberon : Castellet-en-Luberon, Auribeau, Saignon, Bonnieux, Lacoste, Ménerbes

Les Monts de Vaucluse

Dans ce pays accueillant mais complexe, il y a aussi les monts de Vaucluse...

Face au massif du Luberon et partie intégrante du Parc naturel régional, les monts de Vaucluse s’étendent au nord et culminent à 1256 mètres d’altitude à Lagarde d’Apt, au « Signal de Saint-Pierre », plus haut sommet du Parc naturel régional.

Plus aride encore que le Luberon, ici l’eau s'enfonce dans la roche et crée des réseaux souterrains qui émergent du côté de Fontaine de Vaucluse. Alors, sur ces terres infertiles, la lavande fine a trouvé un royaume idéal. Côté arbres, les monts ont favorisé les hêtres autant que les chênes pubescents. Compte tenu de l’altitude, l’étagement de la végétation est considéré comme montagnard.

Villages situés dans les monts de Vaucluse : Rustrel, Saint-Saturnin-lès-Apt, Roussillon, Goult…