La Lavande : l'Or Bleu du Luberon

Article mis à jour le 07/06/2024

La lavande représente, pour les visiteurs comme pour les Provençaux, bien plus qu’une simple plante, elle est l’icône florale du Sud de la France ! Les champs de lavande et de lavandins en Provence et plus précisément dans le Luberon font partie intégrante du décor et contribuent à la quiétude et à l’esthétique des lieux.

La lavandiculture
À savoir : Ces sublimes paysages ne seraient rien sans le dur labeur des agriculteurs passionnés du territoire. Respectez leur travail en restant en dehors des champs et en cueillant aucun brin.
 

Quand voir les champs de lavande ?

Qui n’a jamais rêvé de voir ses magnifiques champs d’un bleu éclatant ?!
Le Luberon revêt son manteau violet au parfum délicieux entre mi-juin et mi-juillet, l’occasion d’admirer les somptueux champs de lavande en fleur. Cependant la période de floraison étant sensible aux facteurs climatiques, nous vous conseillons de nous contacter avant votre visite pour vous informer de l’évolution de la floraison !

Où voir et photographier les champs de lavande ?

Cette précieuse se découvre le long des routes qui sillonnent les villages perchés de Lacoste, Bonnieux, Saignon et dans les vallons du Luberon, notamment sur le plateau des Claparèdes, réputé pour ses champs de lavandes à perte de vue ! Vous en retrouverez également autour du village de Roussillon. Le village de Lagarde d’Apt est lui aussi connu pour ses nombreux champs de lavande, c’est d’ailleurs ici qu’est cultivée la lavande de la marque internationale du « Château du Bois ».

Si vous aimez la lavande, nous vous conseillons de vous arrêter au Musée de la Lavande à Coustellet pour suivre la visite guidée autour de la lavande fine. Vous pourrez repartir avec un ou des produits cosmétiques à la lavande de la marque Château du Bois, dont les fondateurs de ce musée sont propriétaires.  

 

Musée de la lavande Luberon à Coustellet 

Lavande ou lavandin ?

La lavande fine, plante originelle, pousse à partir de 600 mètres d'altitude, dans les montagnes sèches. Sa tige courte possède un seul brin, contrairement au lavandin, un hybride à la tige plus haute à 2 ramifications sur une touffe arrondie qui est cultivé à basse altitude. Avec les changements climatiques, il est possible de retrouver de la lavande à plus basse altitude celle-ci s'acclimate facilement.

Pour en apprendre plus sur la différence entre la lavande et le lavandin, nous vous invitons à lire notre article
›› Différence entre la lavande et le lavandin

Comment découvrir les champs de lavande ?

Les champs de lavandes s'observent depuis les routes, depuis les points de vue de village, certains sont visibles d'autres se font plus discrets, dissimulés entre deux vallons. On les découvre par hasard au fil du voyage sur les routes de campagne où on leur consacre une journée pour les observer, les photographier et les sentir !

Quelques unes de nos idées pour explorer les champs de lavande 

• À vélo •
C’est le moment d’allier « sport » et plénitude en pédalant sur les routes de campagne particulièrement agréable. Une façon d’apprécier à l’air libre le parfum enivrant de la lavande tout en profitant des bienfaits du soleil ! Pour les moins sportifs, pensez à louer un vélo électrique ! 

• À pied •
Arpentez les sentiers de la randonnée « Le plateau des Claparèdes », tracé spécialement pour les amoureux de la lavande !
Beaucoup d’autres randonnées vous offriront ce plaisir.
›› Consulter toutes les randonnées disponibles 

• En voiture •  
Plus particulièrement en 2 CV, vintage et emblématique de la France, elle vous permettra de découvrir et de sentir, capote levée, le doux parfum des champs de lavandes ! 

• À mobylette avec 2 temps en temps • 
Que diriez-vous de (re)monter sur une mobylette ?
Laurent, de 2 temps en temps à Goult, vous propose plusieurs formules pour sillonner les routes du Luberon ! Il propose un circuit au coeur de la lavande au coucher du soleil, réserver sur son site internet le parcours "Lavandins de Pidourin".

La lavande dans les distilleries 

Au alentours de mi-juillet, les distilleries sont en pleine effervescence avec la récolte de la lavande. Le processus de dstillation de la lavande se découvre en visitant les distilleries de Lavande qui perpétuent des traditions ancestrales ! Les visites sont des moments privilégiés au plus près de producteur, où il livre tous les secrets de la lavande ; de la plantation à la distillation. Transformée en huile essentielle, la lavande offre de nombreuses vertues, expliquées avec plaisir et passion par les agriculteurs !

L'expérience de la lavande en distellerie

La Distillerie des Agnels organise en juillet et août des visites guidées en français du lundi au vendredi à 11h et à 16h.
Réservation obligatoire
8€/ pers. - Gratuit pour les moins de 12 ans

 

Adresses des distilleries du Luberon :

  • Distillerie les Coulets, 1303 Chemin des Coulets, 84400 Apt, 04 90 04 77 00
  • Jean-Paul Guigou, Hameau les Agnels, 84400 Apt, 04 90 74 07 55
  • Distillerie les Agnels, Route d'Apt, 84400 Buoux, 04 90 74 34 60
  • Distellerie de Beaudon, La Combette, 84480 Bonnieux, 04 90 75 95 51
  • Distillerie Aroma'Plantes, Route du Mont Ventoux, 84390 Sault, 04 90 64 14 73