-A +A

Les ocres de la Bruyère

Les ocres secrètes à Villars : un réservoir de biodiversité.

 

A l’écart des sites très fréquentés

Le massif des ocres de la Bruyère est un lieu privilégié pour une randonnée au cœur d’une exploitation ocrière abandonnée.

Au milieu d’espèces végétales telles que les cistes à feuilles de sauge ou à feuilles de laurier, telles que les pins sylvestres et les pins maritimes, de nombreuses espèces protégées fréquentent le site ; les amphibiens dans la mare du lieu-dit « trou des américains », les guêpiers sur les falaises d’ocres, les chauves-souris, les chevreuils et les sangliers dont on aperçoit les traces dans les sables colorés.

On admire ici le travail de sculpteur de l’érosion, les vestiges de l’exploitation, les couleurs flamboyantes ocrées sur les verts intenses de la flore, les superbes vues sur Villars, Saint-Saturnin-lès-Apt et les Monts de Vaucluse.
Attention : ce site est classé ENS (Espace Naturel Sensible), il est ouvert à tous, merci de le respecter en restant sur les chemins balisés.