-A +A

Histoire et géologie du Massif ocrier

 

Une origine marine ...

Il y a 230 millions d'années, la Provence est recouverte par la mer. Les sédiments s'accumulent au fond des eaux et forment les calcaires blancs qui deviendront le Mont Ventoux, le Massif du Luberon, la Sainte Victoire, les Calanques, ...

Vers - 110 millions d'années, la mer s'approfondit. Les argiles grises recouvrent les calcaires ; on nomme aujourd’hui cette étage géologique « l’aptien » et le sous-étage qui lui est apparenté « le gargasien ». Le bassin étant comblé, des sables de couleur verte due à la présence de glauconie (minéral vert comportant des atomes de fer), vont se déposer au-dessus des argiles.

... et tropicale

Un nouveau bouleversement se produit vers 100 millions d'années : la Provence émerge sous un climat tropical. Les pluies diluviennes altèrent les sables verts émergés ; les eaux qui circulent en profondeur dissolvent les composants prisonniers du sable. La glauconie libère le fer, laissant apparaître la goethite. Le lessivage des oxydes de fer se poursuit, formant les couches de kaolinite blanche.

Les sables ocreux sont nés et les terres de ce nouveau continent sont naturellement colorées.