Porte Saint-Sauveur

Site et monument historiques à Ménerbes

  • Cette puissante porte faisait partie des remparts qui protégeaient Ménerbes et constituait l’une des deux entrées du village à l’époque du Moyen-âge.

    Cet ouvrage défensif porte l’ancien nom de l'église (du temps où il s’agissait d’un prieuré, au XIIIe siècle).
    La porte Saint-Sauveur est une réalisation du XVIe siècle, comme le précisent les éléments de défense (bouches-à-feu) ainsi que le...
    Cet ouvrage défensif porte l’ancien nom de l'église (du temps où il s’agissait d’un prieuré, au XIIIe siècle).
    La porte Saint-Sauveur est une réalisation du XVIe siècle, comme le précisent les éléments de défense (bouches-à-feu) ainsi que le traitement des maçonneries. Elle était autrefois surmontée d’une terrasse de vigie et flanquée d’une capitainerie.
    En 1573, durant les Guerres de religion, c’est par cette ouverture que sont entrés les protestants pour prendre le village et l’occuper pour une durée de cinq ans. Autrefois, le village possédait deux entrées. La deuxième, nommée Notre-Dame ou « porte du Midi », a été démolie au XIXe siècle. Les deux portes sont représentées par deux clefs dans les armoiries de Ménerbes.
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit