-A +A

Les Mines de Bruoux à Gargas

une immersion souterraine dans l'ocre

Unique au monde, des dizaines de kilomètres de galeries. Un site majestueux pour découvrir le travail d'extraction de l'ocre.

Visitez cette ancienne mine d'ocre « la carrière de Bruoux » ouverte au public.

Un parcours de 650 mètres a été aménagé en toute sécurité dans ce site majestueux, associant richesses naturelles et historiques. Des galeries impressionnantes, voûtées, en forme d’ogive ou même en plein cintre, jusqu’à 15 mètres de hauteur forment une véritable cathédrale minérale : une plongée dans l’univers esthétique de l’ocre qui rend hommage au travail des ocriers, ces mineurs de la couleur.

A l’extérieur, la grande esplanade, un jardin, des sentiers de promenade. Le bâtiment d’accueil s’intègre harmonieusement au site. Un théâtre de plein air au mur de scène ocre accueille des manifestations estivales dans un environnement exceptionnel.

Une visite guidée pour découvrir l'histoire des mineurs d'ocre.

A la fin du XIXe siècle, l’activité ocrière à Gargas connaissait un formidable essor : la qualité des ocres jaunes extraites en galeries était très supérieure à celle des autres sites. Aussi, malgré les dangers et les difficultés d’exploitation, les mines d’ocre se sont étendues. De 1880 à 1950, plus de 40km de galeries ont ainsi été façonnées, creusées dans les falaises à la lumière de la lampe à carbure, la pioche à la main. De nos jours, la dernière carrière d’ocre d’Europe en activité est toujours située à Gargas. Mais, la Société des ocres de France extrait les ocres à ciel ouvert.