Tourisme et Handicap
  • office de tourisme Luberon - Pays d'Apt
  • Castellet, village de provence
  • Fruits confits d'Apt
  • ocres du luberon à rustrel
  • Saint-Saturnin, village du Luberon
  • Lavande de Provence
  • Carrière d'Ocre en Provence

Jardins et châteaux

Le Luberon est riche en châteaux : certains sont privés, d’autres vous accueillent pour votre plus grand plaisir.

Ces châteaux sont souvent entourés de magnifiques jardins que vous pourrez découvrir en suivant ce circuit consacré à une partie de notre patrimoine culturel et naturel (environ 120 km).

La ville d’Apt est le point de départ de votre circuit. Vous y découvrirez le jardin public. Cette fantaisie aptésienne, comme les folies du XVIIIe, est un parcours de plans d’eau, de mini grottes et d’essences rares : ici on a acclimaté les bouddhiques gingko, le févier du Canada, les soforas et les catalpas…
Votre circuit se poursuit à Saint Saturnin lès Apt (à partir d’Apt, prendre la D943). En haut du village, vous pourrez découvrir un castrum et une chapelle castrale (monument historique) consacrée en 1056.
Continuez vers Gordes, en empruntant la D2. A Gordes, sur la place principale du village, le château médiéval et Renaissance abrite aujourd’hui le musée Pol Mara. Vous pourrez également admirer la monumentale cheminée Renaissance classée monument historique.
A la sortie de Gordes, prenez la D177, pour découvrir l’Abbaye de Sénanque. Fondée en 1148, elle est toujours habitée par une communauté de moines cisterciens.
Suivez la route en direction de Cavaillon par la D2. Dans le centre ancien de la ville, vous pourrez profiter du jardin à l’intérieur du cloître, situé à côté de la cathédrale. Vous apprécierez particulièrement la fraîcheur de ce petit cloître en été.
A la sortie de Cavaillon, par la D2, ne manquez pas de vous arrêter à Robion, près du théâtre de Verdure pour la découverte d’un verger villageois créé par le Parc Naturel Régional du Luberon. Il regroupe plusieurs variétés d’arbres fruitiers anciens.
Rendez-vous ensuite à Ménerbes. Vous traverserez d’abord le village de Maubec et à la sortie de Ménerbres, suivrez la D109, en direction de Lacoste. Sur cette route, vous visiterez l’abbaye Saint-Hilaire. Cet ancien prieuré devenu abbaye au XIIIe siècle fut occupé au XIX siècle par les moines de Sénanque. Aujourd’hui propriété privée, elle offre au visiteur l’occasion de flâner dans ses agréables jardins et d’admirer sa roseraie.
Par la D109, en direction de Bonnieux, traversez le village et suivez la route touristique de la combe de Lourmarin. Vous visiterez le château Renaissance restauré, aujourd'hui propriété de l'Académie des sciences et belles Lettres d'Aix en Provence. Le jardin du château de Lourmarin, paysage toscan mêlé de cyprès, oliviers, roses et bassins aux nénuphars, propose une très agréable flânerie dans «l'allée des philosophes.

Par la D27 puis la D135, rejoingnez le village d'Ansouis pour admirer le château, résidence des ducs de Sabran-Pontevès avec ses terrasses et jardins à la française avec leurs labyrinthes de buis...

Par la D56, continuez vers la Tour d'Aigues pour la visite du château qui offre d'importants vestiges de la partie Renaissance. Incendié en 1780 et 1792, il a été en partie, restauré. Il abrite le musée de la faïence ainsi que le musée du Pays d'Aigues.

Poursuivez par la D956, vers Pertuis pour la découverte des jardins classés du château de Val-Joanis : potager, roses, iris, lauriers, arbres à perruque, jujubier, merisier, platanes de Grèce s'étagent sur trois terrasses.

En suivant la D973, vous continuerez votre circuit de découverte par la visite du château de Lauris. Le bâtiment actuel a été construit sur l'emplacement de la forteresse médiévale édifiée sur un promontoire rocheux. Dominant la Durance, puis démolis au XVIIIe siècle, les jardins en terrasse à l'italienne sont ornés de bassins et de fontaines du XVIIIe siècle .Sur la deuxième terrasse, vous pourrez visiter, sur rendez-vous, un jardin de plantes à couleurs récemment aménagé.

Votre circuit se termine à Mérindol, village que vous rejoignez en suivant la D973. L'existence d'un château à Mérindol est attestée par des textes, à partir de 1225. Du vieux Castrum, il ne subsiste que deux pans de murs ; ces vieux témoins veillent sur le Mémorial des Vaudois qui évoque les persécutions dont ils furent victimes.

Contact : 04 90 74 03 18 Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.