Tourisme et Handicap
  • office de tourisme Luberon - Pays d'Apt
  • Castellet, village de provence
  • Fruits confits d'Apt
  • ocres du luberon à rustrel
  • Saint-Saturnin, village du Luberon
  • Lavande de Provence
  • Carrière d'Ocre en Provence
Réalisation du site internet de l'Office de Tourisme Luberon-Pays d'Apt par Toile de fond, création de site internet à Nantes

A l'extrémité orientale du plateau des Claparèdes sur les flancs du Grand Luberon

A l'extrémité orientale du plateau des Claparèdes sur les flancs du Grand Luberon

Dans un cadre de chênes blancs, par chemins et sentiers, non balisés mais bien visibles, vous ne pourrez rester indifférent au vaste panorama qui s'offre à la vue du promeneur qui passe à Castellet. L'itinéraire vous emmènera tantôt en fonds de vallon en suivant « la Combe », tantôt en vue dégagée sur toute la vallée du Calavon, les gorges du Verdon, la montagne de Lure et les Alpes à l'horizon.

Carte IGN Top 25 3242 - Durée : 3h30 - Dénivelé : 400 m - Départ : parking situé sous le cimetière et la bergerie.

Possibilité d'écourter la randonnée : boucle d'1h15, boucle de 2h. Plus une variante par le côteau de Marauvière +1h.
Descendez la D48; au premier virage en épingle à cheveu prenez le chemin de gauche. Après un petit pont et une légère remontée, le chemin va tourner vers la droite - vous êtes au lieu dit « la fabrique », ruines de l'atelier d'où sortirent, vers 1723, les célèbres faïences de César Moulin; inutile de chercher, il ne reste que des buissons et le nom de ce quartier sur le cadastre - passer derrière une maison. Peu après, traversez la D48, le chemin se poursuit à gauche de l'entrée de la propriété. Continuez ce chemin qui descend sur 1 km pour aller rejoindre la D48 à proximité d'un pont. Prenez-le, suivez la route. A l'embranchement, tournez à droite vers Le Boisset. Puis encore à droite au premier chemin de terre carrossable qui se trouve juste après le premier champ de vigne : c'est le chemin de « La Combe ». Bien tracé, souvent emprunté par les chasseurs de sangliers, il permet de desservir quelques terres de lavandins. Bonne montée. La première possibilité de retour se situe à un croisement avec un panneau routier ; pour un retour en ¼ d'heure prendez à droite vers Castellet, sinon continuez le chemin dans le vallon. Au passage après 200m, remarquez, à gauche, le départ d'un sentier balisé en jaune (ce sentier monte au Luberon, il permet aussi, en variante pour les courageux, de rejoindre Auribeau par le côteau de Marauvière, un sentier à mi-pente avec une très jolie vue, bien dégagée, sur les 2 villages et la vallée). Sur l'itinéraire normal, après une succession de petites montées raides et de paliers, arrivée à un croisement. A droite, c'est la seconde possibilité de retour sur Castellet en 1/2h, arrivée sur la D48 et descente vers le village par la route. Sinon, prenez à gauche. Jolie vue sur le village d'Auribeau dominant. Arrivée sur la route du parking du Mourre Nègre, prenez tout droit le sentier fléché « crêtes du Luberon ». Après une montée un peu raide mais régulière, vous débouchez sur la piste à proximité du Fort et de la Chapelle Saint Pierre. Prenez à droite. N'hésitez pas à faire le détour par le fort en cours de restauration : un panorama splendide vous attend, une vue à 180° des Cévennes plein Ouest, le Ventoux, Lure, et les Alpes au N-NE. La chapelle, en dessous est du XIIe. Rejoignez la piste, descendez et remarquez la vue plongeante sur Auribeau et la vue panoramique sur la vallée, une mosaïque aux couleurs changeantes avec les saisons. Rejoingnez la D48, remontez sur 50 m et prendez à droite un chemin bien visible qu'il faut suivre en appuyant toujours sur la gauche quand il y a des départs de chemins ou sentiers. Après 1,5 km de descente, arrivée sur la route goudronnée des « bois des Meuniers ». Prenez à droite, Castellet est à moins d'une ½ h. Profitez d'être sur cette route facile et peu fréquentée pour regarder le paysage autour de vous : de l'autre côté de la vallée, admirez Caseneuve et son château, Saint Martin de Castillon accroché à flanc de colline, derrière, au raz de la ligne de la crête, c'est Viens et ses tours médiévales, plus loin, on voit le clocher de Reillanne. Enfin, plein Est, c'est la brèche de Moustier, un jeu de perspective entre 2 montagnes, où, à chaque solstice, le soleil s'y lève exactement, offrant aux Castellans un spectacle unique et grandiose.